Comment améliorer sa vie personnelle ?

Les bonnes pratiques pour améliorer sa vie personnelle

À un moment ou l’autre, on aura toujours cette sensation de manque et de vide dans sa vie personnelle ! Quand ce sentiment nous submerge, on n’a plus goût à rien. Si tu traverses actuellement une mauvaise passe dans ta vie personnelle, sache que ce n’est pas la fin du monde. La vie est en fin de compte une succession de haut et de bas.

De plus, il y a toujours une solution aux problèmes, et on peut toujours se sortir de situation difficile. Tu peux être heureux et vivre une vie amoureuse épanouie. Et parfois, il te suffit juste de changer ta vision des choses pour y arriver !

Qu’est-ce qu’on entend par « frustration » ?

La faible estime de soi reste le principal obstacle qui empêche de nombreuses personnes d’être heureuses. Un sondage a démontré que près de 54 % des Français vivent mal leur aspect physique : taille, teint, nature des cheveux…

Pourtant, notre corps est notre principal atout. Et la bonne nouvelle est qu’il est possible de le modifier suivant nos désirs. Donc, si tu n’es pas satisfait de ce que tu es actuellement, façonne ton corps :

  • Fais du sport régulièrement
  • Sors le week-end en famille ou entre amis ;
  • Repose-toi suffisamment ;
  • Lorsque tu es tendu, profite d’un bon massage, d’un spa, du yoga, etc. ;
  • Dialogue avec toi-même, c’est-à-dire, écoute ton corps et ta conscience.

Aie confiance en toi

Pour améliorer ton bien-être, tu dois avant tout te faire confiance. Mais ne cherche pas la reconnaissance des autres. Les exercices qui suivent peuvent peut-être t’aider :

  • Lorsque tu es face à un interlocuteur, regarde-le droit dans les yeux, sans fuir son regard ;
  • Face à une situation qui te semble difficile, lance-toi sans laisser place au doute surtout si tu sens que quelque chose de bien en sortira. Fais confiance à ton intuition. N’hésite pas à tenter de nouvelles expériences ;
  • Apprends à créer le contact, que ce soit dans le milieu personnel ou professionnel. Ose faire le premier pas en engageant une discussion avec une personne de ton entourage. Nouer des relations amicales et sociales t’aidera à mieux t’affirmer.

Surtout, n’oublie jamais que tu es un être au potentiel illimité !

Reste positif

Ne voir que le côté négatif des choses impacte largement sur notre santé et sur notre personnalité. Pour cette raison, il est toujours important de rester optimiste (sans pour autant nier le négatif) même dans les pires situations.

Pour y parvenir, tu peux adopter quelques techniques :

  • Considérer les problèmes quotidiens comme des défis à relever ;
  • Transformer ta peur ou ta panique en énergie positive. C’est-à-dire, en cas de problème, n’essaie pas uniquement de dissimuler ta nervosité. Au contraire, souris, parle, car aucune difficulté n’est insurmontable ;
  • Appliquer la méthode Coué. Répète régulièrement des phrases positives comme « Je suis le meilleur » ou « Je peux y arriver ».

Fixe une limite à ton travail

Ta capacité à établir une limite à ton travail te permet d’établir un bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Une fois que tu quittes ton travail, profite totalement de ta vie de famille.

Prends le temps de communiquer régulièrement avec les membres de ta famille pour nouer une relation solide et garantir une vie personnelle épanouie. N’oublie pas que tes enfants ont besoin que tu te consacres à 100 % de ton temps lorsque tu es chez toi. Même en cas de télétravail, organise toujours tes horaires pour que tu aies le temps de profiter du cocon familial !

Pour finir, améliorer sa vie personnelle est un exercice qui nécessite un travail au quotidien. Ta famille doit être le centre de cette amélioration. Pendant les moments d’incertitudes, trouve le moyen de prendre du recul, d’écouter ton for intérieur et de rester positif.

Mais surtout, profites du moment présent. Fais du mieux que tu peux dans tout ce que tu fais !

Comment donner du sens aux choses ?

Le confinement nous a obligés à nous adapter. Nos repères ont bougé, nos libertés ont été limitées… Bref, nous avons dû revoir nos priorités et nos habitudes !

Face à la situation, de plus en plus de personnes ont alors voulu donner une raison aux choses.

Raisonner c’est se dire qu’on reste chez soi, car on ne veut pas tomber malade ou rendre quelqu’un malade. Mais une telle manière de penser a ses limites surtout sur le long terme.

Plutôt que de raisonner, si on donnait plutôt du sens aux choses ? Donner du sens aux choses c’est ne pas prendre en compte la raison, mais plutôt rechercher quelque chose qui nous parle profondément.

Certaines personnes ont mieux vécu le confinement parce qu’elles considéraient qu’en restant chez elles, elles faisaient preuve d’amour, d’action solidaire, de liberté…

Il est plus important de faire un choix qui a du sens plutôt qu’un choix raisonné. Car d’un côté, on part de nos valeurs profondes quand de l’autre, c’est notre mental qui prend le dessus. Si cela a du sens pour nous, on peut mener des actions pendant des mois (y compris un confinement).

Comment trouver ma mission de vie ?

Le terme “mission” est très souvent entendu lors des coachings en développement personnel. En effet, les gens viennent chercher des réponses à des questions qui les taraudent dans leur travail. Certains ont même enclenché une démarche plus poussée, basée sur une réflexion énergétique, qui les amène à chercher comment donner du sens à leur vie.

On croit, à tort, que notre mission de vie est de faire quelque chose :

  • aider quelqu’un ;
  • participer à une action ;
  • construire quelque chose ;
  • fabriquer quelque chose ;
  • inventer ;

En fait, quand on cherche à trouver notre mission de vie, il ne faut pas se demander ce qu’on peut faire, mais surtout ce qu’on veut être, ce que l’on veut incarner. Cette réflexion est basée sur nos valeurs profondes.

Demande-toi ce que tu es aujourd’hui et comment tu peux donner du sens à ta vie pour l’incarner de manière profonde et entière. Certains seront des transmetteurs d’information, d’autres seront des créateurs… À chacun ses envies et sa façon de les concrétiser.

Quand on cherche sa mission, il faut s’interroger sur quoi sera basée cette mission. Faire c’est une chose, mais incarner cette chose c’est la finalité même de cette réflexion.

Est-ce que je suis légitime ?

De nos jours, les gens se posent de plus en plus la question de leur légitimité. Suis-je légitime dans mon travail ? Dans ma vie ? Dans telle action ?…

À force de consultations, Laurent Marchand a compris que les personnes qui se posent cette question sont justement celles qui sont les plus légitimes.

Mais pourquoi se posent-elles cette question ? Tout simplement parce que cette question se base sur une grille de valeurs. LEUR grille de valeurs. Des valeurs personnelles, professionnelles… ces indicateurs auxquels elles se réfèrent et qui leur permettent d’évaluer une situation et de s’autoévaluer.

L’important dans l’esprit de ces gens est que les actions qu’ils vont réaliser répondent pleinement à la promesse, au besoin.

L’application de cette grille de valeurs est alors très importante pour eux et les amène à se poser la question de leur légitimité.

Si tu fais partie de ces gens, commence par te poser la question « à partir de quoi et sur quoi est basée ta crainte de légitimité ? » Cela t’aidera à y voir plus clair.

Es-tu un imposteur ?

Le syndrome de l’imposture est un problème récurrent en développement personnel. Nombreuses sont les personnes qui viennent consulter un coach en développement personnel à ce sujet.

Le syndrome de l’imposteur est pourtant facile à régler chez les gens qui ont une soif inextinguible d’apprendre alors qu’il est très compliqué à gérer chez les gens qui sont persuadés qu’ils ont déjà tout appris.

Si tu penses souffrir de ce syndrome, commence par comprendre que si tu te sens imposteur, c’est probablement parce que tu l’es. Ce n’est pas un problème, car à partir de cette prise de conscience et d’acceptation, tu vas pouvoir réagir et travailler pour ne plus être un imposteur.

Comment faire ? Améliore-toi, suis des cours, lis des livres… Emmagasine un maximum d’informations qui vont te permettre d’acquérir des connaissances et ainsi devenir un spécialiste. (sous-entendu : les spécialistes maîtrisent leur sujet et ne sont pas des imposteurs).

Participe également à des stages ou des ateliers sur des sujets que tu connais. Cela te permettra de prendre conscience que tu maîtrises déjà certaines informations.

Quand on souffre du syndrome de l’imposteur, il est important d’accepter d’en être un pour améliorer ses connaissances et repartir plus fort.

Comment trouver des solutions rapides à MES PROBLÈMES ?

Le problème que nous croyons que nous avons n’est jamais le véritable problème que nous avons.

Souvent, nous pensons que le problème vient de l’autre, d’une situation, d’une circonstance, mais quand on analyse notre problème, la question qui revient systématiquement est « combien de temps va durer ce problème ? »

Nous allons chercher à mettre en place des solutions, mais la pertinence de notre solution dépend de sa capacité à résoudre rapidement notre problème. C’est pourquoi, parfois, nous mettons en place des solutions temporaires pour gagner du temps.

Ce petit exemple t’aidera à comprendre l’importance du temps dans la résolution d’un problème. Imagine que tu as un découvert de 15 000 € à la banque. Tu seras stressé à l’idée de recevoir un appel du responsable de la banque qui voudra savoir comment et quand tu vas rembourser ce découvert. Si tu sais que dans un mois tu vas hériter d’une somme d’argent très importante, ce découvert ne sera plus un problème si important que ça.

Le véritable problème derrière le problème expliqué et visible est toujours lié au temps que cela va prendre pour résoudre ce problème.

Ne transformes plus TES valeurs en dictature ! Les valeurs qu'est-ce que c'est ?

Le terme « valeurs » est très répandu chez les clients du développement personnel.

Quand une personne souhaite consulter un coach pour parler de valeurs, c’est pour une de ces 2 raisons :

  • Parce que cette personne a été blessée dans ses valeurs, qu’elle ne s’en remet pas et va chercher l’aide de quelqu’un pour cicatriser cette blessure ;
  • Parce que cette personne veut aller chercher les valeurs, les essences à l’intérieur d’elle !

Les valeurs permettent de se construire, elles ont donc une symbolique forte dans l’esprit des gens. Elles sont aussi souvent associées à des mots comme « noble », « digne », « positif »…

Le problème avec les valeurs est que c’est très bien d’en avoir, mais si tu commences à les porter en étendard, tu les imposes aux autres.

Or, les valeurs sont quelque chose de personnel avant tout. Ce n’est pas parce qu’on a des valeurs qu’on doit les imposer à tout le monde

Présentées ainsi, tes valeurs deviennent contre-productives et assassines.

Si je me bats pour mes valeurs, ça m’appartient à moi, mais pas aux autres et je ne peux pas l’imposer aux autres. Si on impose nos valeurs aux autres, alors c’est une dictature quand bien même mes valeurs peuvent paraître nobles.

En bref, les valeurs sont quelque chose de magnifique, mais si elles sont portées en étendard elles deviennent dangereuses.

Comment se libérer de ses CROYANCES LIMITANTES ? Une croyance limitante, qu'est-ce que c'est ?

On entend beaucoup parler de « croyances limitantes » dans le développement personnel. On cherche à les identifier, les éradiquer, pour qu’elles ne nous limitent plus et nous permettent de nous réaliser, d’être plus heureux…

Une croyance limitante, c’est ce que l’on croit, qui nous réduit et nous empêche dans notre réalisation.

Par opposition aux croyances limitantes, existe-t-il des croyances illimitantes ? NON, car pour qu’elles soient illimitées, il ne faut pas que ce soit une croyance.

Par définition, nos croyances sont limitantes même si c’est une croyance d’expansion, de richesse, de réussite, de chance…. Plus on s’intéresse au développement personnel, plus on se rend compte que la croyance elle-même est une limite. C’est une perception personnelle que l’on a des gens, des choses, des évènements. À partir du moment où nous faisons de cette perception personnelle une croyance, on se limite, car on arrête quelque chose dans un état.

Il faut se détacher de la volonté d’arrêter quelque chose dans notre tête, avoir une approche de la vie en acceptation totale :

  • Je ne crois pas, je vis ;
  • Je ne conclue pas, j’expérimente ;
  • Je ne sais pas, je teste.

Nous ne sommes pas obligés de croire, mais juste de vivre (il n’y a alors plus de limites)

Rappelle-toi, tout est à vivre, on n’a pas de conclusion à tirer de quoi que ce soit. L’idée c’est de faire l’expérience.

Qu’est-ce que la responsabilité ?

Le mot « responsabilité » est un mot mal compris par tous, y compris dans le développement personnel.

Par la majorité des gens, la responsabilité c’est prendre sur ses épaules les embêtements et essayer de les régler. Or, c’est Faux.

La responsabilité, c’est assumer intégralement les conséquences de ses actions.

Par exemple, je souhaite évoluer. Mais pourquoi changer ?

  • pour répondre à une urgence. Le système dans lequel je suis enfermé m’étouffe et je veux en sortir,
  • parce que j’en ai marre d’en avoir marre.

Quand quelqu’un évolue et que son travail commence à porter ses fruits, que cette personne a une nouvelle vision, un nouveau niveau de conscience ! Elle repousse ses limites ou commence à se challenger, elle est contente.

Paradoxalement, c’est aussi le moment où cette personne va aussi rencontrer des difficultés et râler face à celles-ci.

Pourquoi rencontre-t-elle des difficultés ? Parce qu’elle a changé, elle est heureuse d’avoir changé, mais pas son environnement, sa famille, ses amis.

Changer signifie casser un pacte tacite relationnel établi entre cette personne et les autres.

La responsabilité de cette personne n’est pas d’obliger les autres à changer, évoluer comme elle l’a fait. Ce serait imposé une dictature du bonheur. Non, sa responsabilité est d’accepter le fait qu’elle est à l’origine de cette cassure du modèle relationnel existant. À partir de ce moment d’acceptation, la personne qui a changé arrêtera de râler contre les autres et les laissera vivre.

ARRÊTE DE PROCRASTINER ! - Qu'est-ce que la procrastination ?

De nos jours, la procrastination est synonyme de culpabilité.

En effet, la société dans laquelle nous vivons fait tout pour nous procurer du plaisir immédiat. Dès lors qu’on doit travailler pour créer quelque chose, on finit par se demander si ce qu’on fait a du sens puisque le plaisir immédiat auquel nous sommes habitués n’est pas au rendez-vous.

Preuve en est que nous sommes de plus en plus conditionnés à obtenir un plaisir immédiat, certains aiment faire le ménage et les courses pour la satisfaction qu’ils en retirent très rapidement.

De fait, dès qu’on abandonne quelque chose d’important pour quelque chose de futile, c’est qu’on est en train de rechercher du plaisir immédiat. Regardons alors la tâche que l’on abandonne pour trouver le moyen d’obtenir une satisfaction immédiate (peut être en la découpant tout simplement).

Retrouvons les valeurs de construction, d’engagement et de persévérance qui se sont évanouis au contact de cette société du plaisir immédiat.

Excès d'HUMILITE = excès d'égo !

L’humilité est un mot sacré dans la bouche des gens. On estime davantage les gens humbles. Et souvent l’humilité, ça paye !

Mais l’humilité, c’est aussi un piège ! Quand en face de nous, quelqu’un fait preuve d’excès d’humilité, c’est comme faire preuve d’excès d’ego. Ces gens (dont on ne s’en méfie pas) font preuve d’excès d’humilité pour se faire applaudir plusieurs fois.

Ces gens ont alors un rapport pervers pour aller chercher la gloire à outrance.

Pose-toi la question de ton rapport à l’humilité et du rapport des autres à l’humilité. C’est très instructif.

Toutes les actus du Dico du Dev Perso

a

Ils ont rencontré Laurent

a

Qui est Laurent Marchand

a

Coach, auteur et conférencier international, Laurent est le créateur du mouvement #ToutEstPossible.Il accompagne tous les individus qui font le choix conscient de devenir acteur de la vie qu’ils désirent profondément. Il les aide à révéler leur véritable puissance et à matérialiser leurs voeux les plus chers.

“Vous avez tous un talent à partager, un projet à créer, une ambition qui vous pousse. Mais vous n’avez pas forcément le courage de vous lancer. Dans mes articles, mes vidéos et tous mes programmes, je vais vous donner TOUS les éléments pour passer à l’action et réussir.”

Laurent Marchand

49 Vidéos d’éveils

a

La rubrique des 49 vidéos d’éveils est réservée à la communauté tout est possible. Pour accéder à l’ensemble des vidéos, rejoins le mouvement (100% gratuit).

1/49 – Le développement personnel vous ment

2/49 – Quand je rêve, je fuis

3/49 – Vouloir, c’est manquer