Repérer les pervers narcissiques !

Les pervers narcissiques : comment les repérer ?

Le pervers narcissique est souvent une personne néfaste qui s’immisce petit à petit dans notre vie. Comment le reconnaître ? Comment savoir que vous faites également partie de ses victimes ? Et surtout, comment les gérer au mieux ? Pour pouvoir mieux appréhender cette personnalité, il est important de bien la connaître !

Sachez, dans un premier temps, que le pervers narcissique n’est pas un simple trait de caractère. En effet, il s’agit bel et bien d’une personnalité. Soulignons le fait que ce n’est en rien une bonne chose. Les spécialistes qualifient les pervers narcissiques comme étant un trouble du comportement et surtout un mauvais fonctionnement du cerveau.

Étonnamment, le pervers narcissique est souvent un homme. On le retrouve également un peu partout dans notre entourage. En effet, il peut être un ami proche, un voisin, un frère ou bien un cousin.

Dans le fond, qu’est-ce qui caractérise le PN ? Cette personnalité se distingue par son immaturité émotionnelle. À l’instar des enfants, ces personnes ne se soucient guère des autres. Les personnes qui l’entourent n’existent donc pas. En aucun cas le PN ne prend en compte les besoins de son entourage.

Un pervers narcissique est donc une personne qui fait tourner le monde autour de lui. On parle d’un égocentrique absolu qui ne vit en société que pour satisfaire ses besoins. De son point de vue, personne ne compte plus que sa propre personne.

Malheureusement, tout le monde peut être atteint de ce mal. Seulement, comme pour tous troubles comportementaux, le déclencheur de ce type de perversion apparaît pendant l’enfance de l’individu ou après des traumatismes vécus. Plus ces troubles sont conséquents, plus le comportement est accentué. D’une manière générale, les PN ont été, soit des enfants rois ou des enfants gâtés à souhait, soit des personnes qui ont besoin de prendre une revanche sur la vie.

Bien connaître le PN est une chose, le reconnaître en est une autre. Après tout, ce genre d’individu n’est pas forcément évident à distinguer dans votre entourage.

D’emblée, il est bon de connaître les symptômes qui caractérisent ce genre d’individu. Dans ce cadre, on remarque notamment le manque d’empathie, l’instabilité émotionnelle ou encore une mauvaise gestion de la frustration. Notons que le PN est particulièrement rusé et intelligent. Ce sont, d’ailleurs, ses meilleures armes pour arriver à ses fins.

Dans la société, il brille très facilement et possède très souvent un excellent statut social. D’ailleurs, il n’est pas rare qu’un PN ait fait de grandes études. Ce dernier est imbu de lui-même et force l’admiration des autres. Il possède également une haute considération et une vision grandiose de lui-même.

Un pervers narcissique est également un homme charmeur et séducteur. Quand vous le rencontrez pour la première fois, vous avez forcément une excellente vision de lui. Il laisse souvent paraître cette image d’homme idéal, de mari parfait et surtout de gendre parfait. Il utilise, bien évidemment, ce charisme pour mieux manipuler son entourage. Son arme la plus puissante est sans aucun doute la parole.

Pour communiquer, il n’a pas souvent besoin de recourir à la parole. En effet, ce dernier peut faire passer un message sans rien dire. Il lui suffit de faire des sous-entendus souvent négatifs. Ces reproches ainsi que les critiques qu’il fait sont toujours spécifiques. D’une manière générale, le PN est parfaitement apte à flatter sa victime pour ainsi mieux la briser.

L’action psychologique qu’exerce le pervers narcissique ne se ressent pas. En effet, son emprise se resserre petit à petit sans que sa victime n’en prenne conscience. D’ailleurs, d’emblée, la victime ressentira toujours un sentiment fort et particulièrement vif. Cet amour est toujours très puissant au début. Elle ressent toujours obligatoirement ce sentiment de plénitude en début de relation. C’est comme si cette dernière avait rencontré l’autre moitié d’elle-même.

La première impression quand vous vous mettez en couple avec un PN est l’attachement. Vous ne pourrez pas vous passer de lui facilement. C’est comme si vous aviez besoin de lui en tout temps, ne serait-ce que pour respirer. Cette dépendance est, bien sûr, une voie qui mènera à la souffrance. Chaque décision devra obligatoirement passer par lui. Au niveau psychologique, vous vous sentirez obligatoirement affaiblis et retranchés dans vos limites.

Le PN vous met au centre du triangle de KARPMAN, c’est-à-dire, la relation « victime, bourreau et sauveur ». En d’autres termes, il mettra en avant votre personne et vous valorisera comme jamais, et ce, afin de mieux vous rabaisser par la suite. Après quoi, il mettra son costume de sauveur afin de vous tirer vers le haut pour recommencer ce cycle à nouveau.

Le fait est que le PN reste une personne particulièrement anxieuse. Il a donc besoin de tout contrôler en tout temps. Pour ce faire, celui-ci vous mettra toujours dans des situations où il sera le maître absolu. Voilà pourquoi on retrouve souvent les pervers narcissiques à des postes à responsabilité. Son besoin de contrôle est donc ainsi totalement rempli et il pourra parfaitement jouer aux chefs et toujours avoir le dessus sur tout.

Si vous désirez mieux appréhender un pervers narcissique, il est bon de bien le cerner, point par point. On parle, bien évidemment, d’une meilleure connaissance de tous ses traits de caractère. Voici comment on le reconnaît en bref.

Inversion des rôles

Le premier trait de caractère d’un PN est sa capacité à souvent inverser les rôles. Sa principale spécialité est de faire en sorte que sa victime se sente coupable. Il prend un malin plaisir à inverser les rôles et surtout à responsabiliser l’autre. En tant que manipulateur, celui-ci arrivera facilement à vous faire reconnaître les torts qui ne sont pas les vôtres.

Mauvaise communication

D’une manière générale, la victime d’un pervers narcissique est toujours en train d’essayer de le comprendre. Il ne mettra jamais en évidence ses attentes et ne dira jamais clairement ce dont il a besoin. Voilà pourquoi la communication est souvent ambigüe avec lui.

Change facilement de comportement

Une personne normale est toujours constante dans une relation. Vous savez toujours ce que veut votre partenaire et où vous en êtes dans votre relation. Avec un pervers narcissique, vous ne pourrez pas le situer. En effet, il change constamment de sentiments, d’opinions et de comportements.

Une logique déraisonnable

Un PN sait rendre logique ce qui ne l’est pas ! Avec lui, vous savez que ce qu’il propose est déraisonnable et illogique, mais vous l’acceptez quand même. C’est, d’ailleurs, l’une de ses principales forces. C’est un parfait marionnettiste !

Parfait en tout point

Contrairement à lui, vous avez l’obligation d’être toujours parfaite. En effet, un PN vous demandera de répondre rapidement à ses besoins et à ses attentes sans qu’il n’ait à les formuler, et ce, qu’importent la situation et son état d’esprit.

La critique facile

Un autre point de caractère plus qu’évident chez un PN : sa capacité à critiquer et à dévaloriser sa victime. Au début, il utilisera l’humour et le sarcasme pour finir avec les jugements. Il mettra toujours le doute sur vos qualités ainsi que vos compétences dans un cadre général. Ce dernier sait vous rabaisser pour vous faire sentir banal, voire même inférieur.

Si vous avez quelqu’un ressemblant à un pervers narcissique dans votre entourage, vous n’avez pas à vous en vouloir. En effet, tout le monde, même les plus intelligents et les plus affutés d’entre nous, peut être victime de ce type de personnage. Après tout, il est quasiment impossible de reconnaître un pervers narcissique surtout en début de relation.

Quand vous le rencontrez, le PN est particulièrement sensible et fragile. D’ailleurs, pendant votre rencontre, il est souvent à une période difficile de sa vie. Ce dernier peut mettre en avant certaines situations graves comme la perte d’un emploi ou bien une rupture. Cette personne vous montrera une faible estime d’elle-même et une basse confiance en soi. Vous aurez l’impression que vous pourrez parfaitement le combler.

Notons que la relation entre le pervers narcissique et sa victime est comme naturelle. En effet, si le PN flaire sa proie, cette dernière est aussi obligatoirement attirée par son bourreau. Le germe de la victime est aussi un trouble comme celle du PN. Après tout, dans les deux cas, il y a forcément une immaturité émotionnelle.

Étant donné que la victime est pleine d’empathie et naïve, elle pensera obligatoirement qu’elle pourra sauver l’autre de ses tourments. En tant que victime, vous rechercherez également des raisons pour subsister dans cette relation naissante, mais toxique et particulièrement dangereuse.

Si vous avez quelqu’un ressemblant à un pervers narcissique dans votre entourage, vous n’avez pas à vous en vouloir. En effet, tout le monde, même les plus intelligents et les plus affutés d’entre nous, peut être victime de ce type de personnage. Après tout, il est quasiment impossible de reconnaître un pervers narcissique surtout en début de relation.

Quand vous le rencontrez, le PN est particulièrement sensible et fragile. D’ailleurs, pendant votre rencontre, il est souvent à une période difficile de sa vie. Ce dernier peut mettre en avant certaines situations graves comme la perte d’un emploi ou bien une rupture. Cette personne vous montrera une faible estime d’elle-même et une basse confiance en soi. Vous aurez l’impression que vous pourrez parfaitement le combler.

Notons que la relation entre le pervers narcissique et sa victime est comme naturelle. En effet, si le PN flaire sa proie, cette dernière est aussi obligatoirement attirée par son bourreau. Le germe de la victime est aussi un trouble comme celle du PN. Après tout, dans les deux cas, il y a forcément une immaturité émotionnelle.

Étant donné que la victime est pleine d’empathie et naïve, elle pensera obligatoirement qu’elle pourra sauver l’autre de ses tourments. En tant que victime, vous rechercherez également des raisons pour subsister dans cette relation naissante, mais toxique et particulièrement dangereuse.

Si vous êtes dans la position de la victime, dites-vous que vous pouvez vous en sortir. Certes, les chaînes sont bien fortes, mais il n’y a pas de chaînes que l’on ne peut briser. Dans un premier temps, prenez vite conscience de la situation. Assurez-vous que cette relation est réellement toxique et néfaste. Ensuite, il faudra obligatoirement agir !

Dans le cadre de l’action, vous devrez être un acteur face à la situation. Quoi que vous pensiez, même si vous êtes la victime, vous avez forcément une part de responsabilité. Si vous êtes une victime, c’est que vous avez choisi de l’être ! Cependant, ce n’est pas une fatalité puisque, contrairement au PN, vous pouvez changer. Vous pouvez évoluer et surtout passer à autre chose. Ce qui n’est pas du tout le cas des bourreaux qui ne savent faire que ça.

Si l’envie de changer est la base, il vous faudra tout de même user d’intelligence pour vous en sortir. N’oubliez pas, d’autre part, que votre comportement a un impact direct sur un pervers narcissique. Vous ne devez en aucun cas vous attirer ses foudres. Bien entendu, ce ne sera pas un chemin facile. Néanmoins, avec un peu de chance, beaucoup de force et un entourage qui vous aidera, vous vous en sortirez obligatoirement. Sinon, demander de l’aide à un professionnel reste aussi une excellente alternative.

Dans votre action pour vous en sortir, il est tout de même important de ne pas évoquer le problème avec lui. En effet, un pervers narcissique vous rira au nez si jamais vous lui dites qu’il est un PN. Les répercussions de cette action seront assez graves et toutes sortes de scénarios peuvent se produire.

Il se peut, par exemple, qu’il vous convainque que c’est vous qui êtes la perverse narcissique dans la relation. Étant donné que c’est un fin manipulateur, il pourra facilement arriver à ses fins. Sinon, ce dernier entrera dans un état de stress général puisqu’il aura cette impression de perdre le contrôle. Ce qui n’est pas du tout une bonne chose.

Si vous voulez vous en sortir donc, vous ne devez pas jouer la carte de la franchise. Il faut être plus maligne et préparer votre départ discrètement. En effet, tout ce que vous direz aura obligatoirement un impact négatif. Une discussion sur le sujet ne vous mènera donc pas vers la finalité que vous recherchez.

Si vous êtes véritablement déterminée à vous en sortir, alors vous allez forcément réussir à briser votre lien avec un pervers narcissique. Seulement, que se passe-t-il après ? En effet, ayant été sous l’emprise d’un PN pendant une longue période, vous vous sentirez sûrement perdue. Cette sensation de perte vous donnera sûrement envie de retourner à ses côtés.

Après vous être libérée de son emprise, vous devrez obligatoirement vous reconstruire. Pour ce faire, n’hésitez surtout pas à reprendre contact avec vos valeurs. Vous serez sûrement dans un état de perte et de stress. C’est la raison pour laquelle vous devrez prendre le temps de redéfinir vos valeurs et tout ce qui est cher à vos yeux. Il vous faudra retrouver ce que le pervers narcissique a piétiné pendant toutes ces années.

Au tout début, les victimes ressentent souvent de la honte. Un sentiment normal, bien que faussé. Après tout, elles ont été des victimes. Ces personnes ne sont donc pas responsables du mal qu’elles ont vécu, du moins pas entièrement. Cependant, une fois que vous retrouvez une certaine stabilité émotionnelle, vous serez beaucoup plus sereine.

D’ailleurs, cette expérience, bien que traumatisante, est une bonne chose sur certains points. En effet, cela permet à la victime de rester prudente avant d’entamer de futures relations. Prendre le temps de guérir et d’atteindre la stabilité évitera de faire d’autres grandes erreurs comme, par exemple, de s’adonner corps et âme dans une autre relation de pansement. Ce qui est une très mauvaise chose puisqu’il s’agit également d’une autre forme de dépendance.

 

Prendre le temps d’assimiler la situation, l’expérience et surtout de panser vos blessures vous permettra d’avoir une meilleure relation avec votre PN. En effet, même quand vous le rencontrez, vous ne serez pas remplie de ce sentiment de panique et de peur. Dans tous les cas, il n’est pas impossible de refaire sa vie même après une relation de longue durée avec un pervers narcissique.

L'avis de Laurent

Zoom Block Before-Zoom Text
Zoom Block After-Zoom Text
Naviguez facilement