En quoi la logothérapie de Viktor Frankl peut-elle m’aider ?

La logothérapie de Viktor Frankl nous apprend à savoir prendre en main notre vie. D’après cet auteur, l’homme est perçu comme un être orienté vers le « sens ». Sa philosophie nous aide à définir par nous-mêmes le sens de notre vie.

Vous vous dites sûrement : « comment ? ». Trouver réponse à cette question à travers cet article.

Qu’est-ce que la logothérapie ?

D’après le livre écrit par Viktor Frankl, la logothérapie nous aide à découvrir un sens à notre vie. Elle est moins connue que les autres thérapies comme :

  •   La psychanalyse
  •   La thérapie brève également connue sous le nom de thérapie stratégique
  •   La Gestalt thérapie se concentrant sur l’interaction constante entre l’homme et son environnement.

Il s’agit d’une thérapie qui met en avant le « sens » que chacun peut donner à sa vie. Elle a été élaborée par le célèbre écrivain « Viktor Frankl ». On parle d’une thérapie se basant sur son vécu dans les différents camps durant la Deuxième Guerre mondiale.

L’auteur est d’origine autrichienne et la logothérapie a vu le jour grâce à son vécu qui l’a amené à s’intéresser à la psychologie. Cette thérapie, portant également le nom d’« existenzanalyse », a fait son apparition à Vienne en 1926. Celle-ci se base sur sa propre expérience et explique que tout le monde peut trouver un sens à sa vie.

Le mot logothérapie est constitué par le mot grec « Logos » qui signifie esprit et sens. Le principe de cette thérapie consiste à guider l’individu par rapport au sens qu’il donne à sa propre vie.

Elle vise à faire sortir la responsabilité de chacun d’entre nous face à notre vie. Nous devons mettre en avant nos compétences afin de nous aider à savoir de ce que l’on veut. L’idée est que nous arrivions à identifier nos propres aspirations sans pour autant nous inciter à faire quoi que ce soit.

La thérapie nous guide donc à ce que, de par nous-mêmes, nous nous donnons :

  •   Une raison de vivre
  •   Un objectif.

Bien entendu, ces objectifs doivent correspondre à nos critères et à nos choix. Parce que d’après Viktor Frankl, c’est par le sens que nous trouvons ce qui nous motive. Le sens peut également orienter tous nos faits et gestes et nos actions.

Le manque de sens et d’objectif peut affecter de manière négative notre état d’esprit entraînant une sensation de malheur. Contrairement à ce que l’on peut croire, cette démarche thérapeutique ne va pas jusqu’à nous indiquer la direction ou nous inciter à faire quoi que ce soit, mais nous aide à identifier les valeurs ainsi que les possibilités qui s’offrent à nous à travers nos choix et nos envies.

C’est donc nous qui avons la responsabilité de choisir l’attitude à adopter face à chaque situation et toutes les personnes qui nous entourent

Petit résumé du livre de Viktor Frankl

Dans le livre, comme nous l’avons mentionné plus haut, l’auteur raconte son propre vécu au fil des années passées en camp de concentration pendant la Seconde Guerre mondiale. Face aux différentes conditions inhumaines qui sévissaient dans le camp, il a pu découvrir par lui-même que le fait d’avoir un sens et un but dans la vie aide à survivre.

Cette pensée peut également être appliquée dans la vie en général, parce que c’est réellement ce qui nous aide à affronter nos soucis quotidiens. C’est également cette recherche qui a donné naissance à ce que nous appelons « logothérapie ».

Il s’agit d’une approche que l’auteur a utilisée tout au long de sa vie en tant que captif et durant sa carrière en tant que psychiatre. Dans son livre, il explique qu’il existe trois sortes de voies permettant de donner un sens à notre existence.

  1.   La première voie est celle de l’accomplissement : il entend par cela la réalisation de sa mission ainsi que la création d’une œuvre.

 

  1.  La deuxième voie est celle de l’amour : il s’agit d’une voie menant à l’établissement de tous les liens significatifs favorisant les différents contacts avec l’art ainsi que la nature.

 

  1.  Et la troisième voie concerne la transcendance : c’est une voie qui incite tout le monde à adopter une attitude positive face aux souffrances inévitables et à la mort.

Cet ouvrage très inspirant nous raconte dans les moindres détails la dureté de l’expérience dans les camps de concentration durant cette période. Les propos de l’auteur sont très près de la réalité et du vécu de chacun.

Il décrit très bien ce que nous pouvons ressentir face au vide existentiel que nous vivons. Il nous donne les voies qui peuvent nous permettre de trouver un sens à notre vie. L’auteur nous explique clairement que, peu importe les circonstances, cela ne doit aucunement nous affecter.

Il fait l’apologie de très hautes morales qui sont d’une grande aide dans une situation délicate et nous aide à avoir une raison de vivre. Cela augmente nos chances de survie comme lui.

Cependant, pour certaines personnes, les hautes valeurs morales ne leur ont pas été d’une grande aide. Ces dernières n’ont pas pu survivre à cause de leur faiblesse morale. En d’autres termes, ils n’ont pas survécu parce qu’ils ont renié leurs valeurs morales.

Viktor Frankl explique aussi que l’absence de scrupule a pu aider les prisonniers qui passaient d’un camp à un autre pendant plusieurs années. Ils étaient prêts à tout pour survivre comme :

  •   Employer la force brutale
  •   Devenir des voleurs
  •   Trahir leurs amis.

Il affirmait également que « l’homme n’est que le produit de son milieu » et se demandait « dans ce milieu si extrême, l’homme peut-il encore choisir ? ». D’après lui, toutes les expériences qu’ils ont vécues dans ces camps ont permis de comprendre qu’au final, on a tous le choix !

Frankl dit qu’il pourrait citer de nombreux comportements qui sont de nature héroïque pouvant démontrer que le prisonnier peut surmonter son indifférence et contenir sa colère. Quelques lignes du livre l’expliquent clairement :

  •   « Ceux qui ont vécu dans les camps se souviennent de ces prisonniers qui allaient, de baraque en baraque, consoler leurs semblables, leur offrant les derniers morceaux de pain qui leur restaient ».

 

  •   « Tout homme peut, même dans des circonstances particulièrement pénibles, choisir ce qu’il deviendra moralement et spirituellement ».
  •   « C’est cette liberté spirituelle qu’on ne peut nous enlever qui donne un sens à la vie ».

Bon nombre d’entre nous pourraient croire que ces considérations ne sont pas réalistes et sont même très loin de cette réalité que nous vivons au quotidien. Il est quand même vrai que très peu de personnes sont capables d’adopter de hautes valeurs morales.

Seuls quelques prisonniers ont réussi à préserver leur liberté morale et spirituelle. Seuls quelques hommes ont pu s’élever et surmonter leur souffrance afin d’atteindre la vraie liberté.

Ces quelques exemples suffisent amplement à démontrer que l’être humain peut transcender un sort contraire !

Les différentes manières de donner un sens à sa vie d’après la logothérapie

Toujours suite à une longue observation des faits et gestes de ses compagnons, Viktor Frankl a pu identifier trois dimensions principales qui donnent sens à notre vie.

Le psychologue explique que c’est à travers le désir d’atteinte d’objectif qu’on change notre vie. Que ce soit sur un court, un moyen ou à long terme, c’est la première étape pour garder une emprise sur notre vie.

L’identification d’un objectif est garante du sens et de la motivation. C’est grâce donc à la motivation d’arriver à votre objectif que vous pouvez donner sens à votre vie. Cette dernière nourrit votre courage face à n’importe quelle adversité.

L’auteur explique que les différentes relations que nous entretenons avec les autres sont pour nous une source de sens, de bonheur et de bien-être. Il nous faut donc bien choisir les personnes que l’on laisse entrer dans nos vies parce que le contact avec ces derniers peut affecter notre état d’esprit et même notre vie.

D’après le vécu de Viktor Frankl, c’est pour l’amour de nos proches que nous pouvons surpasser notre force et tenir dans des conditions atroces.

L’auteur a écrit que les personnes qui possèdent une vision transcendante profitent pleinement de leur vie et mènent une existence bien remplie.

Les différentes stratégies de logothérapie à adopter dans la vie courante

La logothérapie n’est pas seulement une thérapie. On parle également d’un mode de vie à adopter au quotidien. D’après Viktor Frankl il existe 7 stratégies à adopter pour pouvoir gérer au mieux sa vie.

La première stratégie à adopter est de bien choisir votre attitude. Dans le livre « Découvrir un sens à sa vie », il affirme que l’on peut tout enlever à un homme sauf sa liberté. En d’autres termes, il s’agit de décider de sa conduite.

Pour être plus explicite, quelle que soit la situation relative à votre vie, vous avez le choix de vous morfondre ou bien de saisir l’occasion d’en faire une expérience qui vous permettra de vous forger et de vous rendre plus mature.

Nous pouvons aussi choisir de nous décourager, ce qui peut entraîner à cultiver une souffrance. Même si certaines situations peuvent vous faire souffrir, n’oubliez jamais que vous avez le choix de modifier à votre manière la façon d’encaisser votre souffrance.

Nous voyons ainsi, dans chaque épreuve, une occasion de grandir. En effet, c’est grâce à toutes les épreuves par lesquelles nous sommes passés que nous devenons plus forts et atteignons nos objectifs.

En d’autres termes, nous pouvons apprendre de nos échecs afin d’éviter de rester au même point et de nous apitoyer sur notre sort.

La deuxième attitude à adopter consiste à trouver un maximum de points positifs qui ressortent d’une situation. En agissant ainsi, nous pouvons avoir une totale emprise sur notre libre arbitre.

Il s’agit ici d’adopter une attitude constructive face à une éventuelle situation difficile. Ce type d’attitude permet de concevoir de nouvelles possibilités, aussi appelées « vision créative », nous permettant d’agir et transformer des possibilités en réalité.

Il n’est pas seulement question de pensée positive, mais également d’attacher une attention à un sens que nous pouvons nous-mêmes accepter.

La troisième stratégie à appliquer dans la vie de tous les jours est de vivre comme si c’était la deuxième fois. Le thérapeute Viktor Frankl évoque aussi cette autre manière de voir le présent comme si c’était le passé.

Il s’agit d’un exercice qui nous aide à visionner les erreurs que nous avions commises et à éviter que celles-ci ne se reproduisent. C’est une vision qui nous permet d’avoir une emprise sur le passé.

La quatrième démarche est la métaphore du calendrier. Pour être plus explicite, il s’agit de comparer notre vie à un calendrier. Le principe est simple, il suffit de jeter toutes les feuilles de chaque nouvelle journée. Ainsi, toutes les mauvaises choses ne seront plus !

De cette manière, si nous abordons avec enthousiasme toutes les difficultés, c’est comme si nous mettons de côté tout ce qui est mauvais. Cela signifie que nous avons le choix d’en souffrir ou non.

Nous pouvons prendre en exemple les accomplissements dont nous en sommes fiers. Cette réussite nous permet d’être conscients de la richesse de notre passé. Nous continuons donc à construire notre vie tout en acceptant toutes ces situations qui ont fait de nous ce qu’on est au présent.

La cinquième méthode consiste à mettre un frein à toutes nos réflexions. Il s’agit d’une technique visant à nous détourner de nous-mêmes ainsi que de nos pensées. Cela nous éloigne de toutes :

  •   Nos pensées négatives
  •   Nos préoccupations
  •   Nos doutes sur une personne
  •   Nos craintes sur une cause importante.

Plus on arrête de penser à ce qui nous fait souffrir, mieux on se porte !

La sixième démarche thérapeutique consiste à trouver un sens à travers nos passions et ce qui nous intéresse. Cette pratique n’est pas évidente, mais les personnes passionnées peuvent facilement atteindre cet objectif.

Généralement doté d’une nature curieuse, un individu passionné ne se décourage pas facilement, souhaite réaliser plusieurs choses et continue de tenter d’atteindre ses objectifs. Il suffit de vous poser les bonnes questions comme :

  •   Qu’est-ce qui vous passionne réellement ?
  •   De quoi avez-vous réellement envie ?
  •   Qu’est-ce que vous souhaitez réaliser ?

Si vous n’avez pas de réponse à ces questions, laissez-vous donc tenter par de nouvelles expériences. Commencez dès aujourd’hui à :

  •   Tenter de toutes nouvelles activités
  •   De découvrir de nouveaux sujets
  •   Rencontrer de nouvelles personnes.

Vous vous dites sûrement que vous n’avez pas de passion. Vous n’avez certainement pas encore eu le temps de vous pencher sur le sujet jusqu’ici. Commencez dès maintenant à l’identifier.

La dernière stratégie à adopter, et non la moindre, est de prendre pleinement conscience et de vivre l’expérience d’un sentiment fort. L’objectif de cette dernière étape est de pouvoir trouver des valeurs signifiantes à ce que l’on n’a pas l’habitude de vivre et qui nous fait découvrir de toutes nouvelles choses et des sentiments encore inexpliqués.

Prenez le temps de réfléchir profondément sur des valeurs élevées comme :

  • La bienveillance
  • La justice
  • La bonté
  • Le partage.

La logothérapie : pour qui ?

Tout le monde peut suivre une logothérapie, mais cette psychothérapie s’adresse surtout aux personnes qui :

  •   Souhaitent faire le point sur leur vie par le biais d’un thérapeute.
  •   Ne se sentent pas bien et qui ne vont pas bien. Cet état d’esprit peut être dû à plusieurs circonstances comme une rupture ou la perte d’une personne.
  •   Ressentent un mal-être profond et permanent. Il s’agit de personnes souffrant de dépression qui peut mener à une envie de suicide.

À plusieurs reprises au cours de notre vie, nous affrontons plusieurs crises et faisons face à diverses souffrances. C’est grâce à la logothérapie que nous pouvons faire face aux épreuves avec sérénité ! Cette thérapie est une approche qui met le sens de l’existence humaine en exergue.

Il peut arriver que nous nous dévalorisons en admettant que nous ne sommes pas capables et que ce n’est pas évident de trouver un sens durable à notre existence par le biais de nos valeurs et nos actions. La logothérapie nous fait découvrir une nouvelle voie !

En somme, cette thérapie nous apprend le vrai sens du mot « responsabilité » et nous aide à prendre notre vie en main !

L'avis de Laurent

Zoom Block Before-Zoom Text
Zoom Block After-Zoom Text
Naviguez facilement