La parole aux praticiens certifiés Scan Thérapeutique ® - DAVIET Caroline - Laurent Marchand

La parole aux praticiens certifiés Scan Thérapeutique®

Cet article a été rédigé par

a

DAVIET Caroline, praticienne certifiée en Scan Thérapeutique®

Dans ce mini article ( 4  pages tout de même ! Oui, j’étais parti pour vous écrire  un roman !) j’ai tenté au mieux  de vous partager comment j’en suis venu au SCAN Thérapeutique et le  début de mon aventure jusqu’à ma pratique Scan d’aujourd’hui

Mon élan pour le Scan est parti de mon envie de faire l’expérience de l’énergie.

J’ai le sentiment de savoir   depuis longtemps qu’il y a des choses que je sais, que je sens, que je capte sans vraiment savoir comment ! Tous on en   fait l’expérience, telle une manière de recevoir les informations à un autre niveau que celui de nos 5 sens. Et pourtant pas facile de mettre de mots dessus à part parler d’intuition de ressentis de synchronicités ou même de fulgurances… mais je me demandais comment ça pouvait marcher et est ce qu’il était possible d’apprendre à se connecter à cette capacité.

Cette envie de comprendre, d’apprendre comment ça fonctionnait s’est précisée après plusieurs expériences en séances d’hypnothérapie (je suis hypnothérapeute) au cours desquelles il m’est arrivé de commenter et de décrire naturellement des images de  ce que les personnes vivaient dans leur état d’hypnose quelques secondes auparavant. Assez déroutant et surprenant quand la personne vous dit,   Surprenant, bluffant ?   Ça c’est ce que je me disais avant de me lancer dans le  SCAN  et comprendre alors la connexion à l’énergie!

Alors je me suis lancée dans la grande aventure du Scan Thérapeutique par envie de faire une expérience plus directe plus profonde et savoir comment accéder à ce sens-là pour ne plus être surprise à chaque fois que ça arrivait mais bien plutôt savoir COMMENT  m’en servir. Eh bien oui, si je peux résumer j’avais envie de comprendre le fonctionnement de ce que Laurent appelle le  sens N°6. Je n’ai pas été déçu ! Il a fallu que je laisse une bonne partie de ma tête au placard moi qui m’en servais plutôt beaucoup en général et dans tous les types de formations de développement personnel qui avaient jalonnés ma Vie jusqu’ici. Faire l’Expérience, Vivre l’Expérience à un autre niveau de moi ça a été la magie de toute cette aventure !

Top départ de cette aventure quand une amie me parle de Laurent Marchand, Laurent qui ? Connais pas ! Marchand !!! Va voir me dit- elle ! Ok j’y vais ! Et là tout de suite ça matche dans mon esprit, j’aime son authenticité, son franc parlé, sa sensibilité et son pragmatisme.

C’était parti, plus de marche arrière possible dans la transformation d’un avant et d’un après SCAN !

Alors je vous dit ça maintenant mais malgré mon enthousiasme de départ, avant que le GO  ne soit donné, mon mental tournicotait un peu dans tous les sens jusqu’à ce que je fasse le choix parfait de me sentir hyperprivilégiée de vivre une telle Expérience. Me laisser porter par mon enthousiasme et vivre l’aventure avec la même curiosité et la même exaltation que celle d’un enfant qui arriverait pour la première fois dans une fête foraine. Youpi c’était parti !

Me voilà embarquée pour 3 mois, 2 lives par semaine, et 4 weeks end intensifs d’expérimentation. Le pari est un peu fou, je suis dans les Antilles à 7000 kms de Montpellier où ont lieu les weeks en présentiel et du coup en ligne aussi pour les gens qui ne peuvent se déplacer ou sont à l’autre bout du monde comme moi.

Me voilà depuis Saint Martin derrière mon écran d’ordinateur à 3h30 du matin connectée à Montpellier où il est 9h30.

L’amie qui m’a conseillé la formation Scan est une voisine d’ile donc sur le même fuseau horaire que moi et on est dans les starting-blocks !

Très vite on est mis dans le bain, on apprend à lâcher le mental, à faire l’expérience d’un apprentissage qui ne passe pas par le mental, la tête se demande comment c’est possible puisque jusqu’à maintenant tout passait par elle pour apprendre ! Aaaaaaah mais la subtilité c’est qu’il n’y a rien à apprendre, tout le chemin est d’en faire l’expérience ! (Aucune intelligence spécifique ni aucun don particulier n’est requis.)

Alors on enchaine les exercices, une pratique hyper rythmée hyper concrète, hyper stimulante et hyper gratifiante ! Et tout ça en connexion à l’autre bout du monde pour moi ! C’est tellement vivant comme expérience, grisant même ! Les ressentis, les perceptions se multiplient et on apprend de plus en plus à se faire confiance. L’ambiance est dingue ouii aussi en ligne, l’énergie de Laurent et de la Team Scan nous porte, on est ensemble tout le temps et on évolue, on s’améliore main dans la main. Les coups de mou, les doutes, le mental qui reprend le dessus tout ça fait aussi parti du voyage, on respire on décante, on s’encourage et au bout du bout on retrouve la confiance et on s’émerveille des progrès que chacun fait au cours de sa pratique.

On voit La structure du Scan se dessiner au fur et à mesure des lives et des entrainements, comme une feuille de route qui s’éclaire ou  des morceaux de puzzle qui s’emboitent  les uns aux autres.  Chaque morceau du puzzle est pratiqué encore et encore et on se voit commencer à faire des mini scans, les ressentis les perceptions s’affinent de plus en plus puis vient la capacité de faire des Scans entiers.

La structure du SCAN permet d’aller voir chez la personne Scannée tellement de paramètres. De ses fonctionnements à sa personnalité, de ses talents à ses spécificités  et aussi tout ce qui attend dans son  énergie  d’être libéré pour pouvoir trouver sa pleine expression que ce soit dans la sphère perso, pro, santé,  intime…

En Scan on fait aussi l’expérience ‘’du corps qui parle’’ il donne de nombreuses informations et réponses face à certaines problématiques ou blocages ressentis (ou non )  par le Scanné.

La manière dont on reçoit les informations est variable et évolutive ; pour ma part, aujourd’hui, je reçois les informations principalement sous forme d’images de métaphores et même parfois d’histoires, de flashs  et quelques fois de mots.

Quelle expérience le Scan ! Je peux dire Aujourd’hui que ça a transformé ma Vie. Tant perso que pro car après s’être formé au SCAN Je ne pense pas que l’on puisse regarder la Vie et les gens comme avant, ça invite à plus de compréhensions, de tolérance et d’humilité.

Le Scan a été aussi pour moi un tremplin  pour diversifier ma pratique de thérapeute   (Hypnothérapeute et thérapeute psycho corporelle).

Comme je l’ai exprimé lors d’une invitation de Laurent à partager mon expérience SCAN lors d’un live sur Youtube*, la formation Scan a boostée ma pratique.      

En utilisant le  SCAN  je reçois des informations en lien avec les problématiques de mes clients, ce qui me fait gagner un temps certain pour aller au cœur de ce qu’il y a à travailler et dénouer. Ça rend aussi mes séances plus vivantes, avec beaucoup plus de relief.

Et puis surtout je prends tellement de plaisir à recevoir des personnes en Scan, en présentiel ou en ligne, en sachant  qu’en l’espace d’1h30 la personne recevra des informations qui vont lui permettre par exemple  de retrouver de la  confiance, de  comprendre pourquoi une situation était bloquée jusqu’à maintenant dans un domaine particulier  de sa Vie, de redonner du sens à sa Vie, de retrouver de la  Paix ou bien encore de savoir par quoi passe son épanouissement.

Je peux vous parler ici de certains SCANS qui m’ont beaucoup touchés et de l’impact que ça a eu sur les personnes scannées.

Je change ici le nom des personnes par respect de confidentialité.

  •   Claire était venue pour un Scan en présentiel, sans demande particulière juste pour le plaisir de découvrir. Je me laisse d’abord guidée par ce que le corps me donne comme informations, je vais voir certaines caractéristiques de ses fonctionnements relationnels, sa manière à elle d’analyser, de réfléchir certains de ses talents, ses besoins pour se ressourcer… et puis dans la recherche de sa généalogie apparait en image un homme qui cherche à  faire rire, à rentrer en contact avec elle et je lui dis que je ne sais pas pourquoi mais le nom d’Yves Montand revient sans cesse  avec une forme de cabriole qu’il fait pour la faire rire,  elle est alors  extrêmement émue, elle sait que c’est en relation avec son Père  décédé depuis 2 ans dont elle n’arrive pas à faire le deuil, son Père était non seulement fan d’Yves Montand mais aussi lui ressemblait dans le style et l’humour et avait pour habitude de la faire rire avec cette cabriole particulière  tirée d’un film d’Yves Montand. Il la rassure sur son départ et lui dit qu’il veut qu’elle soit heureuse et tranquille parce que lui l’est.

Claire qui était venue sans intentions particulières m’a dit avoir ressenti un extrême soulagement et qu’elle sentait pouvoir enfin faire le deuil de son Père. Cette expérience a été extrêmement touchante pour moi, et pour la petite histoire, on en a pleuré toutes les deux.

  • Je vois Émie en visioconférence pour un Scan, elle a un questionnement particulier par rapport à son fils Diego. C’est un enfant différent des autres   et elle dit avoir eu beaucoup de mal avec lui, elle a fait une dépression post partum et traine une énorme culpabilité par rapport à cet enfant qu’elle n’a, dit-elle pas élevé de la même manière que le premier avec lequel tout était plus simple. Elle craint que Diego lui en veuille et que ça laisse des traces dans leur relation quand il sera plus grand.  Dans l’énergie d’Émie je peux sentir cette culpabilité comme une oppression, dans l’énergie de Diego je vois et je ressens un Amour extrêmement puissant pour sa Maman d’ailleurs indescriptible en mots mais en ressentis je vous assure que c’est puissant. Par contre je ressens une tristesse de l’enfant qui regarde entre sa Maman et lui comme une tâche opaque qui le sépare d’elle et lui ne comprend pas ce que c’est et pourquoi c’est là. Je reçois l’information que cette tâche symbolise la culpabilité de la Maman que Diego vit comme une coupure une séparation d’avec elle. Quand j’explique ça à Émie elle est touchée et comprend que c’est elle qui a créé

cette culpabilité et s’est infligée la croyance d’être une mauvaise mère alors que dans le regard de Diego elle n’apparaissait pas moins que comme une Reine.                                                                            Là encore le Scan s’est révélé tellement thérapeutique pour cette Maman avec de très grandes prises de conscience et une envie de vivre sa relation avec son fils avec plus de liberté de légèreté et de simplicité.

Il y aurait encore beaucoup d’histoires à raconter autour du SCAN. Chaque SCAN est unique et je me sens à chaque fois privilégiée de faire ce grand voyage d’1h30 à accompagner une personne vers de nouvelles compréhensions et souvent plus d’épanouissement et de paix à la clé dans sa  Vie.

J’espère que le récit de toute mon aventure et ma pratique du SCAN aura pu vous inspirer soit en tant que futur Scanneur ou futur Scanné. Quoi qu’il en soit je suis certaine que l’expérience sera inédite pour vous !

Caroline Daviet

Praticienne certifiée en Scan Thérapeutique®, spécialisée dans l’accompagnement vers le chemin de son épanouissement et de son plein potentiel.